La réalisation de son vœu inspire Brenda à poursuivre ses rêves

Le vœu de Brenda

Dans sa tendre enfance, Brenda était toujours très enjouée et de bonne humeur. Elle a passé les premiers mois de sa vie comme les autres enfants, à créer des souvenirs heureux avec sa famille. Toutefois, lorsqu'elle eut l'âge de neuf mois, ses parents ont remarqué que quelque chose n'allait pas et sont allés consulter un médecin. Après avoir rencontré de nombreux spécialistes, Brenda a reçu un diagnostic de neurofibromatose de type 1 (NF1). Les personnes atteintes de cette maladie développent souvent des tumeurs dans les parties du corps pourvues de terminaisons nerveuses. Dans le cas de Brenda, une tumeur s'est formée dans son cerveau et une autre le long du nerf optique.  

Brenda était encore toute petite lorsque ses traitements de chimiothérapie ont commencé. La plupart des gens croient que la chimiothérapie est un traitement contre le cancer, mais Brenda n'était pas atteinte de cette maladie. Ses tumeurs n'étaient pas non plus malignes, mais elles entraînaient des complications qui mettaient sa vie en danger. En plus du choc du diagnostic, la famille de Brenda a appris que la fillette risquait de devenir aveugle.

 « Elle s'est montrée très courageuse », se souvient la maman de Brenda, Valentina. « C'est incroyable ce que cette enfant a réussi à surmonter alors qu'elle n'avait que deux ans et demi et ne comprenait pas ce qui lui arrivait. »

En 2010, Brenda s'est fait soigner au IWK Health Centre à Halifax. Cependant, un examen d'imagerie par résonnance magnétique a révélé par la suite que les tumeurs recommençaient à grossir malgré la chimiothérapie. La prochaine étape était donc la radiothérapie, un traitement plus agressif. C'est l'oncologue qui a parlé de Make-A-Wish®/Fais-Un-VœuMD aux membres de la famille de Brenda et qui leur a recommandé de communiquer avec la section des provinces de l'Atlantique pour savoir si la jeune fille était admissible à un vœu.

Brenda rêvait d'aller à Paris. C'est l'endroit au monde qu'elle souhaitait le plus visiter, avant que sa vue ne soit trop altérée par les tumeurs. Avant la réalisation du vœu, l'équipe de Make-A-Wish/Fais-Un-Vœu a invité la famille de Brenda à participer à un souper de collecte de fonds à Halifax, où un gâteau bien spécial a été dévoilé. Brenda a été appelée à l'avant et on lui a présenté le fameux gâteau avec une superbe photo de la tour Eiffel et l'inscription « Brenda, ton vœu va se réaliser! » Brenda a serré sa famille dans ses bras en pleurant de joie.

Son vœu est devenu réalité!

Le voyage de Brenda à Paris a eu lieu en septembre 2012. La jeune fille était alors âgée de treize ans et a fait un séjour formidable. Elle a eu la chance de voir tout ce qu'elle voulait et en a gardé de merveilleux souvenirs. Selon Valentina, Brenda était vraiment enchantée du début à la fin : « Notre expérience à Paris a été absolument géniale. Nous avons fait une visite guidée de la ville et Brenda, qui portait son aide visuelle, regardait de tous bords tous côtés pour ne rien manquer. Même si elle perdra peut-être complètement la vue un jour, elle pourra fermer les yeux et voir la tour Eiffel et sentir la Seine. La réalisation de son vœu lui a fait comprendre qu'elle a tout un réseau de personnes qui l'appuient et qui croient en elle. Les idées préconçues quant à ce qu'elle pouvait ou non accomplir n'avaient plus d'importance. Cette expérience lui a donné l'espoir de devenir ce qu'elle veut devenir. »

La mission de Brenda pour redonner à la communauté

Brenda est maintenant en 12e année et terminera ses études secondaires en juin. Elle collabore avec Make-A-Wish/Fais-Un-Vœu depuis la réalisation de son vœu et est très heureuse d'avoir la chance de contribuer. Elle s'est rendu compte à quel point son vœu avait eu une influence positive sur sa vie et depuis, elle recueille des fonds pour Make-A-Wish/Fais-Un-Vœu dès qu'elle en a l'occasion. Elle a amassé plus de 2 000 $ lors de sa participation à Au fil de l'espoir de Make-A-Wish®/Fais-Un-VœuMD en 2014 et elle a parlé de son expérience lors de différents événements de collecte de fonds. En avril 2017, elle a coordonné tout un mois d'événements à son école afin de recueillir des fonds pour Make-A-Wish/Fais-Un-Vœu.

Malgré la maladie, Brenda a relevé le défi d'apprendre à skier alors qu'elle était en 8e année. Elle a commencé sur les pistes pour débutants puis a décidé de faire de la course de descente. Nombreux étaient ceux qui doutaient de ses capacités, mais les sceptiques n'ont fait que renforcer sa détermination. Elle a finalement représenté la Nouvelle-Écosse lors des Jeux du Canada à Prince George en 2015. Elle s'est classée aux quatrième et sixième rangs. Par la suite, elle s'est inscrite au circuit international puisque c'était la seule façon pour elle d'affronter d'autres femmes atteintes d'une déficiente visuelle.

Brenda est accompagnée d'un guide lorsqu'elle participe à des courses et cette année, c'est son papa qui joue ce rôle. Au début de 2017, la jeune athlète et son père se sont rendus à Mammoth Mountain, en Californie, où ils ont pris part aux championnats canadiens et américains, remportant quatre médailles d'or.

« Brenda est devenue une personne très accomplie. Elle aime aller à l'école et faire du bénévolat. Elle est très compatissante et surtout, extrêmement résiliente », affirme Valentina.

« La maladie de Brenda fait en sorte que des tumeurs peuvent se développer n'importe où sur son corps, et ça nous inquiète toujours. Elle a encore la tumeur au cerveau qui lui a fait perdre la vue, mais elle est incroyablement forte et rien ne peut l'empêcher d'atteindre ses buts. »

Nous avons bien hâte de voir où l'avenir mènera Brenda, tant au niveau de ses études que des compétitions sportives. Nous sommes très heureux d'avoir pu réaliser son vœu le plus cher et l'inspirer à poursuivre ses rêves.

Joignez-vous à la conversation

Cette histoire me fait sentir...

OPTIMISTE
3
PENSIF
2
INSPIRÉ
4
randomness