L’accomplissement parfait du vœu de Miranda

Miranda était une petite fille expressive et passionnée. Enfant, elle était très enjouée et débordante d’énergie, et elle aimait utiliser des mots qui dépassaient le vocabulaire habituel des jeunes de son âge. Menue, mais forte, elle était décrite affectueusement par son père par ce qualificatif : motivée. « Lorsqu’elle avait quelque chose en tête, elle n’hésitait pas à prendre les mesures nécessaires pour obtenir ce qu’elle voulait », dit-il.

La mère de Miranda évoque les moments où sont apparus les symptômes de la maladie : « Miranda avait 11 ans, et c’était l’été; elle a commencé à souffrir de violents maux de tête. Nous pensions qu’ils étaient causés par la chaleur et le soleil. Puis, elle a commencé à avoir des troubles de vision. »

Miranda et ses parents ont consulté un médecin à l’automne. C’est alors qu’un ophtalmologiste a constaté que sa vue diminuait rapidement. Après quelques analyses sanguines, le médecin a confirmé que Miranda souffrait d’une insuffisance rénale terminale.

En apprenant la nouvelle, les parents de Miranda ont été bouleversés. En se remémorant ces instants, son père raconte : « Je me suis toujours considéré comme un homme plutôt fort. Vous voulez toujours protéger vos enfants... mais quand l’un d’eux fait face à la maladie, vous êtes impuissant. »

Tout au long des traitements, la famille de Miranda n’a jamais trouvé qu’elle avait « l’air » très malade. « Elle avait toujours bonne mine. Par contre, elle était très menue », explique sa mère.

Un jour, en voulant lui remonter le moral, la mère de Miranda lui a dit à la blague que si elle avait l’air « un peu plus malade », elle serait sans doute admissible à un vœu. Lorsque le médecin est entré dans la chambre, Miranda s’est exclamée : « Ma mère dit que je peux obtenir un vœu si je suis suffisamment malade! »

Le médecin a répondu à Miranda que, comme elle était atteinte d’insuffisance rénale terminale, elle était donc admissible pour faire une demande de vœu. C’est à ce moment que la famille de Miranda a été mise en contact avec Make-A-Wish®/Fais-Un-VœuMD Nord de l’Alberta. « Jamais nous n’avions pensé que notre famille aurait un jour un tel privilège », affirme la mère de Miranda.


Le vœu parfait de Miranda est exaucé!

En 2010, à l’âge de 15 ans, Miranda a réalisé son vœu d’assister au tournage de Heartland, son émission de télévision préférée. Elle en adorait les chevaux, les personnages et l’histoire, et n’avait jamais raté un seul épisode de cette série. C’était donc le vœu parfait pour elle, qui fut exaucé!

« Ces gens ne nous connaissaient pas du tout, et lorsqu’ils ont entendu parler de Miranda, ils ont voulu s’assurer de lui faire vivre une journée inoubliable », raconte sa mère.

Sean Johnson, l’acteur qui joue le rôle de Grandpa Jack, a offert à Miranda des moments mémorables. Après avoir terminé sa journée de travail, il est resté sur le plateau de tournage pour manger et parler avec elle. « Les acteurs se sont tous montrés très attentionnés avec elle, et je pense que c’est ce qui nous a le plus touchés », ajoute sa mère.

Aujourd’hui âgée de 20 ans, Miranda est en pleine forme. Malgré sa maladie, elle continue de vivre sa vie avec la même énergie, passion et motivation que lorsqu’elle était petite.

Merci à WestJet d’avoir contribué à rendre le vœu de Miranda si mémorable.

Joignez-vous à la conversation

Cette histoire me fait sentir...

OPTIMISTE
5
PENSIF
6
INSPIRÉ
7