Le vœu de Rees lui rappelle de ne jamais abandonner

Rees, âgé de 17 ans, est présentement en 11e année. Il figure au tableau d'honneur de son école et a été nommé recrue de l'année des équipes de football et de baseball. Il a aussi récemment obtenu son permis de conduire et acheté sa première voiture, avec son propre argent. 

Tout cela semble bien naturel, mais cet adolescent épanoui aux multiples talents a déjà traversé de terribles épreuves. En 2011, alors qu'il était âgé de 10 ans, Rees se remettait d'une maladie neurologique quand on lui a annoncé qu'il ne pourrait pas jouer au hockey lors de la prochaine saison. Il était anéanti.

Les choses ont commencé à s'améliorer quand Rees a eu la chance de voir son vœu se réaliser. « C'est la mère d'un autre patient à l'hôpital qui en a parlé à ma mère », raconte Rees. Il n'avait qu'un seul désir : rencontrer Alex Burrows des Canucks de Vancouver. « Ça m'a permis d'aller quelque part et d'oublier les douloureux traitements et la frustration que je ressentais en regardant les membres de ma famille jouer au hockey sans pouvoir me joindre à eux. »

Rees n'oubliera jamais son voyage à Vancouver et sa rencontre avec la vedette de la LNH. Ce qu'il a préféré? « C'est une combinaison de la victoire des Canucks ce soir-là et de ma rencontre avec Alex Burrows. Il a signé son bâton de hockey et la rondelle et me les a donnés. »

Burrows a également prodigué des conseils au jeune amateur de hockey. « Alex Burrows m'a raconté comment il avait réussi à jouer pour la LNH, que ça ne s'était pas produit comme on pourrait s'y attendre. Il m'a encouragé à ne pas abandonner mes rêves, même si le hockey était en suspens dans ma vie pour le moment. »

Maintenant qu'il a recouvré la santé, Rees nourri de grands espoirs pour l'avenir. « Je souhaite obtenir un diplôme en sciences puis poursuivre mes études en médecine. J'ai recommencé à jouer à l'automne 2012, avec encore plus de passion qu'avant. Je viens de terminer ma deuxième année de midget. J'aime beaucoup de sports différents, mais le hockey est mon préféré. »

« Le vœu que j'ai reçu nous a fait vivre, à moi et à ma famille, des moments de bonheur après une période de grand stress. Cela nous a permis de continuer d'aller de l'avant malgré les difficultés et de retrouver une certaine normalité. »

La réalisation d'un vœu fait beaucoup plus que de remplir de joie le cœur d'un enfant. En effet, ce vœu donne aux enfants atteints d'une maladie grave, comme Rees, la force nécessaire pour surmonter de dures épreuves et leur permet aussi d'entrevoir avec espoir des jours meilleurs et un répit de la maladie.

Aidez-nous à transformer des vies, un vœu à la fois – faites un don aujourd'hui. 

Joignez-vous à la conversation

Cette histoire me fait sentir...

OPTIMISTE
5
PENSIF
2
INSPIRÉ
7
randomness