Le vœu de Saskia lui a permis de croire que de belles choses pouvaient encore arriver.

Saskia et sa famille ont vécu de dures épreuves. Le père de Saskia est décédé subitement d'une crise cardiaque alors qu'elle était toute petite. Peu après, la famille a reçu un autre choc en apprenant que Saskia était atteinte de lupus, une maladie auto-immune. Le système immunitaire devient hyperactif et attaque les cellules de l'organisme. La maladie a complètement bouleversé le corps de Saskia, causant de l'arthrite, de l'enflure, une atteinte rénale et une fatigue si extrême qu'elle ne pouvait rester éveillée après 20 h.  

Il n'y avait aucun doute que la petite Saskia avait de la difficulté à surmonter les effets du lupus. L'un des facteurs qui a le plus tourmenté la fillette émotivement est que de l'âge de 10 ans jusqu'à 13 ans, sa croissance s'est ralentie, ce qui portait les gens à croire qu'elle était plus jeune que sa sœur jumelle identique. La maman de Saskia nous a raconté que  « puisque la jumelle de Saskia n'était pas malade, la ressemblance entre les sœurs a commencé à s'estomper. Il était pratiquement impossible de les différencier auparavant, puis les gens ont commencé à dire que Saskia était la petite sœur. Ça lui faisait énormément de peine, plus qu'on peut l'imaginer. Elle était fâchée et effrayée. »

C'est une travailleuse sociale de l'hôpital qui a recommandé Saskia à Make-A-Wish®/Fais-Un-VœuMD, dès le début des traitements. « Émotivement, elle avait besoin d'encouragements pour pouvoir profiter de sa guérison physique », a expliqué la maman de Saskia. « J'ai essayé de tempérer les attentes de Saskia par rapport à son vœu, mais elle voulait aller aux îles Galápagos! »

La maman de Saskia se rappelle que l'envergure du vœu de sa fille l'inquiétait un peu : « J'avais fait des recherches sur le coût moyen d'un vœu et je voulais éviter qu'elle soit déçue. Quand nous avons rencontré la bénévole de vœu, elle s'est rendu compte que j'essayais de limiter les rêves de Saskia. Elle m'a fait retourner ma chaise, puis elle a demandé encore une fois à Saskia ce qu'elle voulait vraiment. »

Saskia a réaffirmé qu'elle souhaitait visiter les îles Galápagos.

« Saskia a toujours adoré le plein air. Elle est très soucieuse de l'environnement et extrêmement curieuse », nous a confié la maman de Saskia. « Elle aime les espaces sauvages, l'aventure et la logique... et les îles Galápagos offrent tout ça. »

Le vœu de Saskia était magique non seulement parce qu'il lui a donné de l'espoir, mais aussi parce qu'il lui a permis de croire à nouveau que de belles choses pouvaient arriver, même à elle. Cette expérience a fait le plus grand bien à toute la famille.

Aujourd'hui, Saskia est une brillante jeune femme avec de grands rêves. Elle étudie en économie internationale à l'Université de la Colombie-Britannique. À l'âge de 18 ans, elle a couru un ultramarathon dans le désert Kalahari du Botswana pour défendre les droits relatifs à l'eau. Selon sa mère, « Saskia est très déterminée et accomplira de grandes choses. »
 

Joignez-vous à la conversation

Cette histoire me fait sentir...

OPTIMISTE
5
PENSIF
1
INSPIRÉ
2